30 507 visites 2 visiteurs

Histoire & Palmarès

Le Football à Rambouillet

Les premières équipes de football, rambolitaines remontent à l’année 1913, en 1920 le foot-rugby joue sous le nom de Stade Rambolitain et disputent le championnat de Beauce / Maine.
Elles portent des maillots à damiers rouges et bleus (plus faciles à trouver, couleurs de paris ?) et jouent leurs matches au quartier de la Vénerie, sur le terrain militaire du 4è Régiment de Hussards (actuellement Commissariat à l’Armée de terre)

   

A partir de 1925 et pendant 10 ans le club s’appelle le Football Club Rambolitain et devient en 1935 le VRUS, ‘’Vélo Rambolitain Union Sportive’’ et compte dans ses rangs en 1939 Christian Dolléans, futur triple champion de France d’athlétisme (400 mètres).

En 1942, la première équipe minime est créée.
Après-guerre, les matches ont lieu au champ de courses sur le terrain de polo.

Le 21 Mars 1946 est créé Rambouillet Sport qui deviendra un club omnisports, dès 1947 le club aux couleurs vert et blanc joue au stade du Bel Air qui deviendra par la suite le Stade du Vieux Moulin dont l’inauguration aura lieu le 17 mars 1948 par Madame Jacqueline Thome Patenôtre.
Le Club joue en promotion de première division contre, Trappes, Chaville, Les Clayes, Montfort, Garches, Chaville, ACBB, Le Pecq et SO Versailles, en 1949 accession en première division avec les frères Lebert, Le Gallou, Caillaud et Picard.

Avril 1954, une délégation de 34 personnes part en Angleterre jouer dans le Sussex.
1955 la section football n’existe plus, ses joueurs seniors s’exilant au Perray faute de vestiaires décents, l’année suivante des vestiaires en dur avec douches sont construits ils subsistent encore.

En 1959, Marcel Gisbert en provenance de Meknes devient entraineur et fait monter le club en Promotion d’honneur en 1964. L’équipe : Lob, Parfond, Lodiot, Grelier, Humbert, Rabin, Evuort, Vanneur, Deiana, Saulais et Pittino.

A cette époque le club ne joue pas encore un rôle formateur mais en 1965 un premier jeune du club : Claude Paillet signe un contrat professionnel au Havre Athlétic Club.

En 1969, les Verts jouent en DHR et rencontrent des clubs tels Malakoff, Créteil, Corbeil  et Viry Chatillon, clubs qui joueront plus tard  en CFA, National et en Ligue 2.

Les années 70, verront des derbys Rambouillet – Trappes se jouer devant 400 personnes au Vieux Moulin avec Babou international junior Tunisien, puis la ville nouvelle émerge et d’autres clubs apparaissent, Maurepas, Guyancourt St Quentin.

Aout 1976, Robert Siatka international et ancien joueur du grand stade de Reims, 5 fois champion de France devient l’entraineur Rambouillet Sport.  

Juin 78, Rambouillet remporte la coupe des Yvelines au stade du Vieux Moulin en tant Cellois 1-0.



Dans les années 80,
le club se retrouve en première division (district) alors que trois rambolitains, Braun, Roux et Gisbert font les beaux jours de Lucé en 2 ème division nationale.

Décembre 1982, Rambouillet sport atteint le 6 ème tour de la coupe de France et s’incline à Fontainebleau alors en D2. La même année Rotterdam remporte le premier tournoi international junior organisé par le club.
Les entraineurs se succèdent, Chauffour, Dacheux, Rondeau.

Au mois de Mai 1989, 1500 spectateurs sont réunis au stade du Vieux Moulin pour assister à un match de gala entre Guingamp et Cannes, rencontre qui sera arbitré par Mr Vautrot.
Cette année-la, les pupilles remportent la coupe des Yvelines, et les minimes B la coupe Jean Bizot.

Au début des années 90, l'équipe joue de nouveau en PH et est entrainée par un ancien finaliste de la coupe de France 1980 ; Yannick Plissonneau.
Le club devient formateur avec Claude Rondeau et les juniors atteignent les 16é de finale de la coupe Gambardella en échouant contre ses voisins de l'INF Clairefontaine après avoir éliminé Laval, Alençon et Caen. Le match c'est joué devant 500 spectateurs au Vieux Moulin.

L'équipe : Van Houdt, Milesi, Irissou, Arnaud, Mony, Duveau, Fléche, Gourdon, George, Mony, Leroux, Yvon, Briot.
Cette équipe jouera en DHR et gagnera la coupe des Yvelines.

Dans les années 90, de nombreux jeunes issus du club partiront vers des clubs professionnels, Jérémie Aladière à INF Clairefontaine puis Arsenal, Othmane Hamama à Toulouse, Olivier Fontenette, au PSG, Geugnon et Reims, Nabil Berkak, à INF Clairefontaine puis à Troyes. 

    

A venir le années 2000 ... 

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 MONTESSON U.S. 21 8 7 0 1 0 38 12 0 26
2 PLAISIROIS F.O. 21 8 7 0 1 0 27 12 0 15
3 CHANTELOUP LES V. US 16 8 5 1 2 0 16 10 0 6
4 VELIZY ASC 15 8 5 0 3 0 18 9 0 9
5 NEAUPHLE-PONT. 14 8 4 2 2 0 9 6 0 3
6 CONFLANS F.C. 13 8 4 1 3 0 15 14 0 1
7 BOUGIVAL FOOT 12 8 4 0 4 0 20 16 0 4
8 ST QUENTIN YVELINES 10 8 3 1 4 0 11 15 0 -4
9 CHESNAY 78 F.C. LE 6 8 2 0 6 0 11 22 0 -11
10 ROSNY S/SEINE C.S.M. 5 8 1 2 5 0 7 18 0 -11
11 RAMBOUILLET YVELINES 5 8 1 2 5 0 8 27 0 -19
12 PORCHEVILLE FC 1 8 0 1 7 0 5 24 0 -19